Actu

Quels sont les 10 grands crus du Beaujolais ?

Quels sont les 10 grands crus du Beaujolais

Les grands crus du beaujolais sont extrêmement connus en France Que vous soyez amateur de vins ou non, il est certain que vous en aviez déjà entendu parler. En effet, ce vignoble qui compte les grands crus les plus connus de notre pays, possède plus de douze appellations différentes et dix grands crus. Chacun possède des propriétés uniques en leur genre, ce qui les rend si populaires.

Autour d’une dégustation ou d’un apéritif, vous serez forcément conquis par leur note fruitée en bouche. Découvrez quels sont ces fameux grands crus dans cet article.

Lire également : Les clés pour attirer et sélectionner les meilleurs talents en matière de recrutement

Le Brouilly

Pour commencer, on trouve ces cultures en bas du Mont Brouilly, qui occupe les communes suivantes :

Sachez que cet endroit est particulièrement connu, mais pas seulement des Français. Les amateurs de vins du monde entier viennent suivre la Route des Vins du Beaujolais.

Le Chénas

Le Chénas n’est pas forcément le plus connu des grands crus de la région, c’est en partie dû au fait que ce soit la plus petite appellation. Néanmoins, ses origines remontent à l’Antiquité au temps de l’occupation romaine.

En effet, ce sont les plantations de chênes défrichés qui remontent à l’Antiquité sur lesquelles on a planté la vigne qui lui a donné ce nom si particulier. Sachez aussi que le Chénas pousse uniquement sur des pentes.

Le Chiroubles

Pour continuer, ce vin très gourmand possède ses vignes dans le Nord du Rhône, dans le village éponyme de Chiroubles. La particularité de cette appellation réside dans le fait que les vignes sont plantées en cercle en bas des coteaux.

Néanmoins, certaines se trouvent derrière le Mont du Beaujolais, si bien que l’on en trouve à environ 500 mètres de haut.

La Côte de Brouilly

Ensuite, la Côte de Brouilly possède ses vignes près de la chapelle Notre Dame, à plus de 450 mètres d’altitude. La légende dirait même que c’est Gargantua, l’ogre des mythologies qui aurait conçu le Mont Brouilly où pousse cette appellation.

Les cultures poussent directement sur le flanc du Mont, d’où son nom particulier. Néanmoins, contrairement à d’autres, elles ne poussent que sur quatre communes différentes.

Le Fleurie

Cette appellation est surplombée par la colline Madone, ainsi que sa petite chapelle. Si vous vous y rendez, vous pourrez y admirer la vue incroyable sur tout le vignoble.

Cette appellation ne pousse que sur la commune de Fleurie. Ce cru doit aussi son nom à un soldat de l’empire romain, appelé Fleurus.

Le Juliénas

On trouve le Juliénas sur 4 communes différentes du Rhône. Les vignes de ce cru possèdent une très grande exposition au soleil et poussent à une altitude peu élevée : environ 300 mètres.

Ce grand cru possède aussi une très grande variété de sils dans cette région du Beaujolais, ce qui rend son goût unique.

Le Morgon

Contrairement à d’autres, le Morgon occupe une superficie assez grande. C’est en réalité le deuxième derrière le Brouilly. Celui-ci pousse sur le Mont du Py, et poussent dans six villages différents.

De plus, l’emblème de ce grand cru du Beaujolais est caractérisé par le chêne du Mont du Py qui pousse à son sommet.

Le Moulin-à-Vent

Le fameux Moulin est un monument historique entouré de vignes qui portent son nom. Ce monument se dresse sur presque 300 mètres de haut et le cru qui y pousse est particulièrement délicieux.

Venez profiter d’une vue incroyable et de dégustations inoubliables.

Le Régnié

Ce cru pousse dans le village éponyme de Régnie, caractérisé par son église, la basilique Notre-Dame.

Les vignes poussent d’ailleurs non loin de celle-ci, sur des pentes orientées dans la direction du Sud-Est, qui leur donne le meilleur ensoleillement possible.

Le Saint-Amour

Pour finir, le Saint-Amour pousse tout au Nord de la région du Beaujolais, donc en Saône-et-Loire.

Les vignes poussent à basse altitude à environ 300 mètres. Le nom particulier permet aux maisons de négoces de faire des offres pour la Saint-Valentin et pousser les amoureux à en acheter.

Le Côte de Grandvaux

Continuons notre exploration des grands crus du Beaujolais avec le magnifique Côte de Grandvaux. Situé dans la partie sud-est de l’appellation, ce cru se distingue par son terroir unique et sa production confidentielle.

Le Côte de Grandvaux bénéficie d’une exposition idéale au soleil levant, offrant ainsi une maturation optimale des raisins. Les vignobles s’étendent sur les pentes de la colline, offrant une vue imprenable sur la vallée de la Saône. Les sols, composés de granit et de schiste, confèrent aux vins une minéralité subtile et une structure élégante.

Les cépages utilisés dans l’élaboration du Côte de Grandvaux sont principalement le Gamay noir à jus blanc, qui apporte des arômes fruités et une belle fraîcheur, ainsi que le Chardonnay, qui est utilisé pour les vins blancs et apporte finesse et complexité. Les vignerons de la région, passionnés par leur métier, travaillent avec minutie pour produire des vins d’exception.

Le Côte de Grandvaux est reconnu pour sa capacité à bien vieillir en cave. Les vins, avec le temps, développent des arômes complexes et une belle harmonie en bouche. Ils se marient parfaitement avec des plats de viande, tels que le bœuf bourguignon ou l’agneau rôti. Une dégustation de ce cru est donc vivement recommandée pour les amateurs de grands vins.

Le Beaujolais-Villages

Poursuivons notre découverte des trésors viticoles du Beaujolais avec la prestigieuse appellation Beaujolais-Villages. S’étendant sur près de 40 communes, ce vignoble est situé principalement dans la partie nord du Beaujolais, bénéficiant d’un climat tempéré idéal pour la culture de la vigne.

Le terroir varié et les altitudes modérées offrent aux vignerons l’opportunité de produire des vins d’une grande diversité. Les sols, constitués de schistes argileux et granitiques, apportent une richesse minérale aux raisins, conférant ainsi à ces vins leur caractère unique.

Les cépages utilisés dans l’élaboration des vins de l’appellation Beaujolais-Villages sont principalement le Gamay noir à jus blanc et une petite proportion de Chardonnay pour les cuvées blanches. Le Gamay donne naissance à des vins légers et fruités, caractérisés par des arômes intenses de fruits rouges tels que la cerise ou la framboise. En bouche, ils se révèlent frais et équilibrés avec une belle structure tannique.

L’appellation Beaujolais-Villages offre un large choix en termes d’accord mets-vin. Ces nectars s’accordent parfaitement avec les plats traditionnels bourguignons comme le coq au vin ou le jambon persillé. Leur vivacité et leur fraîcheur en font aussi des compagnons idéaux pour les plateaux de charcuterie ou les fromages légers.

Ce qui distingue particulièrement l’appellation Beaujolais-Villages, c’est sa qualité constante année après année, résultat du savoir-faire ancestral transmis de génération en génération. Les vignerons veillent avec minutie sur chaque étape, depuis la vendange jusqu’à l’élevage dans les caves, afin d’offrir aux amateurs des vins authentiques et représentatifs de cette belle région viticole.

L’appellation Beaujolais-Villages est une véritable invitation à découvrir toute la richesse et la diversité des vins du Beaujolais. Que vous soyez un amateur averti ou simplement curieux, vous serez conquis par ces nectars fruités et élégants qui reflètent avec justesse le terroir dont ils sont issus. Une dégustation de ces précieux flacons sera une expérience inoubliable pour vos sens et ravira vos papilles lors de moments conviviaux entre amis ou en famille.