Juridique

Quelles sont les aides à l’embauche 2021 ?

Une aide à l’embauche est un mécanisme mis en place par l’État afin d’inciter les entreprises à recruter du personnel. Ce mécanisme n’est pourtant pas constant, car il varie en fonction du plan d’action du gouvernement et des années. Pour connaître les aides à l’embauche existantes en 2021, lisez ce contenu.

L’aide à l’embauche des jeunes

C’est une subvention mise en place pour recruter les jeunes de moins de 26 ans en quête d’emploi. Cette aide couvre la période allant d’août 2020 à mai 2021 et s’évalue à 4 000 euros pour un an de contrat.

A lire également : Pourquoi créer une SARL ?

Pour en bénéficier, il faut que l’entreprise soit du secteur privé et que le salarié signe un contrat dans l’échéance précisée. Le type du contrat n’est pas un facteur limitant.

Le travailleur peut être aussi bien en CDD qu’en CDI ou en contrat intermédiaire. L’important, c’est qu’il fonctionne au moins pour trois mois, puisque l’aide accordée est de 1 000 euros par trimestre.

A voir aussi : Comment s’immatriculer SARL ?

De plus, un licenciement économique pour le poste à pourvoir ne doit pas se faire remarquer avant 2020 au sein de la société. Il importe d’ajouter que l’aide à l’embauche des jeunes est proportionnelle au temps et à la durée du travail de l’employé.

L’aide aux emplois francs en QPV

Lorsqu’un employeur recrute avant décembre 2021 un habitant demeurant dans un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV), il reçoit une aide financière. Est aussi pris en compte par cette aide, un demandeur d’embauche évoluant en sécurisation professionnelle.

Cette aide varie en fonction du contrat et de la durée de travail. Ainsi, l’État soutient les entreprises à hauteur de 2 500 euros par an pour une période de deux ans quand il s’agit d’un CDD.

Pour rappel, il faut que le contrat de recrutement couvre au moins un semestre. Par contre, lorsqu’il s’agit d’un CDI, les sociétés privées reçoivent une subvention de 5 000 euros pendant trois ans.

L’aide pour un contrat d’apprentissage

Les entreprises qui recrutent des apprentis détenant un diplôme ou un certificat d’aptitude professionnelle reçoivent une aide en 2021. La bonne nouvelle est que cette subvention est prolongée jusqu’en décembre 2022.

Les conditions pour rentrer en possession d’un tel fonds sont simples. Il suffit que l’employeur recrute avant la date butoir et que le diplôme du travailleur ne dépasse pas un BAC+5.

En ce qui concerne le montant de l’enveloppe, il est de 5 000 euros pour les apprentis de moins de 18 ans. Pour ceux qui ont un âge supérieur ou égal à 18 ans, l’entreprise reçoit 8 000 euros. L’aide est envoyée à l’employeur à la fin de chaque mois lors de la 1ère année de contrat.

Sachez que cette liste d’aides n’est pas exhaustive. D’autres subventions sont également disponibles afin de prendre en compte toutes les couches de la population.