Marketing

Google Data Studio : créer son premier rapport analytique

Vous avez des difficultés à mieux synthétiser vos données ? Faites le premier pas avec Google Data Studio, un outil très simple à manipuler qui garantit une meilleure gestion de vos données. Mais comme toutes les autres applications, il est nécessaire de savoir comment fonctionne cet outil. Découvrez donc en quelques étapes, comment créer son premier rapport analytique avec Google Data Studio.

Ouvrez Google Data Studio avec votre compte Google analytics

D’abord, vous devez disposer d’un compte Google analytics, ce qui vous facilitera l’accès à Google Data Studio. Pour le faire, cliquez sur l’option « créer » située dans l’angle gauche de votre appareil puis sélectionnez « source de données ». Autorisez la connexion en sélectionnant votre compte et cliquez sur l’option « associer » dans l’angle droit pour établir la liaison avec Data Studio.

A lire en complément : Data-manager : un métier d'avenir ?

Créez un rapport à l’aide d’une page vide

Commencez la création du rapport en partant d’une page vide que vous sélectionnez dans la bande supérieure de l’appareil. Ensuite, éditez un nom à votre rapport dans l’outil « texte » pour vite l’identifier.

Procédez à l’ajout d’un graphique  

C’est l’étape la plus pertinente du travail. Dessinez votre graphique à partir de la fonctionnalité « lines-series » tout en utilisant les dimensions métriques convenables dans la barre à droite. Choisissez ensuite le style graphique à série temporelle en cliquant sur le bloc « pages/sessions »  afin de favoriser la mise sous chronologie de vos pages. Votre graphique subira une mise à jour immédiate et vous pourrez percevoir l’évolution de vos données par ordre d’insertion.

A lire en complément : Pourquoi faire de la publicité pour son entreprise ?

Vous pouvez aussi rendre personnelle vos données en choisissant la section « Date »  dans l’option « Dimension ». Vos informations seront par conséquent classées selon le jour, ou le mois d’insertion.  Enfin, illustrez vos données à l’aide du bouton « Scorecard » tout en choisissant l’espace d’affichage et le style approprié.

Ajoutez une identification géographique

Une fois le graphique ajouté, vous pouvez faciliter l’identification de vos pages par vos clients en ajoutant un identificateur géographique selon leur position. Utilisez donc le bouton Geo map pour éditer une identification géographique tout en choisissant l’espace d’affichage de vos pages. Vous pouvez aussi faciliter la comparaison de plusieurs données en ajoutant des statistiques à votre graphique.

Google Data Studio : créer son premier rapport Analytics

Assurez la lisibilité de votre rapport

Enfin, facilitez la lecture et l’interprétation  de votre rapport en :

  • Définissant un thème de votre choix dans la section « Thèmes et mis en page » ;
  • Appliquant une couleur attirante à votre arrière-plan tout en correspondant une bordure légère en cliquant sur le bouton « arrière-plan et bordures » ;
  • Utilisant une taille et une couleur convenable à la police prédéfinie.

Par ailleurs, bien d’autres fonctionnalités permettent la gestion et la synthèse des données avec Google Data Studio. Faites-y donc un tour et minimisez vos peines dans la création de vos rapports analytiques.