Actu

Qui a droit à la prime d’activité en 2022 ?

La prime d’activité est la prime qui a été instaurée par le gouvernement à titre de remplacement du RSA et de la prime pour l’emploi. Cette prime avantageuse aux travailleurs a été revue à la hausse le 1er juillet 2022. Toutefois, pour toucher la prime d’activité, le demandeur devra réunir certains critères définis dans l’ordre d’application de cette allocation. Voici les personnes éligibles à cette prime.

Les étudiants en activité

L’une des classes concernées par la prime d’activité est celle des étudiants. Cependant, pour toucher la prime d’activité en 2022 en tant qu’étudiant, il faudra réunir certaines conditions. Parmi celles-ci, l’une des plus capitales est d’être un étudiant qui travaille et qui a un revenu mensuel égal à 55 % du SMIC.

Lire également : Quel mention sur tampon entreprise ?

De plus, il faudra que l’étudiant qui fait la demande ait perçu trois mois de salaire consécutifs avant de solliciter la prime. Dans cette catégorie de travailleurs, s’inscrivent les stagiaires, les apprentis et autres travailleurs du même rang.

Les salariés professionnels

Les salariés français du public ou du privé peuvent prétendre à la prime d’activité. La condition exigée est qu’ils soient travailleurs et qu’ils perçoivent des revenus correspondant à la marge de revenus fixée par le gouvernement. De plus, ils devront être en activité 3 mois avant la demande.

A lire en complément : Quels sont les 10 grands crus du Beaujolais ?

La prime est recalculée chaque trimestre. Les travailleurs qui en bénéficient, devront informer les autorités compétentes en cas d’amélioration de leurs revenus. Toute personne non en activité ou qui touche des revenus au-dessus de ceux fixés par le gouvernement, n’est pas concernée par la prime d’activité.

Les travailleurs souffrant de handicap

prime d'activité

La prime d’activité en 2022, prend aussi en compte les travailleurs souffrant de handicap. Quel que soit leur domaine d’activité, ceux-ci peuvent prétendre à cette prime. Cependant, l’une des conditions qui leur sont imposées, est de justifier d’un revenu équivalent au moins à 0,25 % du SMIC.

Au cas contraire à cette recommandation, l’Allocation Adulte Handicapé, encore appelée AAH devra être retranché de la prime d’activité pour handicapés. Les revenus de trois mois d’activité sont aussi exigés pour les travailleurs handicapés.

Les travailleurs en freelance ou indépendants

Les travailleurs en freelance ou indépendants ont aussi droit à la prime d’activité. Pour en bénéficier, ils doivent avoir des revenus qui correspondent à la marge de revenus et les normes définies par le gouvernement. La méthode de calcul de la prime d’activité les concernant est tout à fait différente.

Les travailleurs agricoles

Les travailleurs agricoles peuvent aussi percevoir la prime d’activité. Cependant, l’une des conditions exigées est que ceux-ci ne devront pas toucher plus de 1 500 € s’ils ne sont pas en couple. Ils doivent aussi justifier d’un revenu trimestriel régulier avant d’introduire la demande.