Services

Plaque funéraire moderne : Faire le bon choix

La plaque funéraire moderne se distingue par l’image qui est mise dessus. À l’inverse des anciens modèles sur lesquels on inscrivait les mots « repose en paix », la plaque moderne contient la photo du défunt ainsi qu’une belle inscription reflétant vos sentiments par rapport au départ de la personne proche. Sur cette plaque, vous verrez le nom, les dates de naissance et de décès de la personne. En général, elle sert de souvenir mais aussi d’élément décoratif personnalisé à l’image du défunt. À travers ce guide, découvrez comment faire le choix d’une plaque funéraire moderne. 

Plaque funéraire moderne : quid de la composition ? 

D’abord, il est important de mentionner que pour sélectionner une plaque funéraire moderne pour un hommage contemporain, il faut s’adresser à un professionnel qui dispose d’un grand savoir-faire. Ceci afin que le rendu soit totalement en adéquation avec ce que vous souhaitez. La plaque funéraire moderne dispose de ce qu’on appelle une infrastructure. Celle-ci est composée d’une semelle, autrement appelée passe-pied. Il y a aussi ce qu’on appelle soubassement ou parpaing. La semelle est, comme vous pouvez vous en douter, la partie horizontale qui forme l’assise. Le soubassement, quant à lui, forme le pilier du monument. La superstructure, quant à elle, est composée de la stèle, de la tombale ainsi que de la gravure.

A lire également : Les bonnes pratiques pour voir la validité des numéros mobiles

La superstructure d’une plaque funéraire est composée des éléments suivants : la stèle, la tombale ainsi que la gravure. La stèle est la partie qui est implantée dans le sol. Elle est rehaussée et maintenue par un socle. Il s’agit de l’élément vertical qui peut se présenter sous plusieurs formes variées. Son objectif est de recevoir l’ornement et l’épitaphe. La tombale est le dispositif qui recouvre la sépulture. Sa forme ainsi que ses dimensions sont variées. Quant à la gravure funéraire, on peut la définir comme étant l’ornement de la tombale ou de la stèle. On y grave, en règle générale, les dates qui ont marqué la vie du défunt : naissance et décès.  

La plaque funéraire : les différents matériaux 

Le choix d’une plaque funéraire peut être compliqué. Il faut tenir compte de plusieurs critères dont vos sentiments à l’égard du défunt, sa personnalité, etc. Le rendu final doit également tenir compte du budget que vous souhaitez allouer à la conception.

A lire aussi : L’essentiel à savoir sur l’assurance RC pro d’un architecte d’intérieur

Les matériaux utilisés pour une plaque funéraire peuvent être en porcelaine, en plexiglas, en granit, en marbre, en verre, etc. La plaque funéraire en granit est appréciée, car elle est noble. Elle résiste à tout type d’intempérie et a un aspect sophistiqué. Par ailleurs, le granit est disponible en plusieurs coloris dont le blanc, le rouge, le bleu, etc. Les plaques en porcelaine sont moins chères. Leur particularité est leur brillance. En revanche, elles ne font pas bon ménage avec la chaleur et la pluie. Si vous voulez miser sur un dispositif robuste, il faut opter pour les options précédentes. Vous pouvez aussi opter pour le verre, la plaque funéraire en verre dispose d’un éclat brillant. Elles sont aussi plus résistantes par rapport à la porcelaine.

Vous pouvez aussi les personnaliser à souhait pour composer un dispositif conforme à vos attentes. Quand on parle de plaque funéraire moderne, beaucoup pensent à ce type de matériau.

Voilà, à travers la lecture de ce guide, vous connaissez désormais tout ce qu’il y a à savoir concernant la plaque funéraire moderne. Quel matériau choisir : verre, porcelaine, granite, etc. ?